Techniques de Respiration pour Mamans Épuisées - Maman Respire - Nadège Fassi
Partager à un(e) ami(e)

Maman hyper sollicitée, bousculée par l’horloge et qui se prive de temps pour elle. Maman devant répondre aux besoins de tous et de moins en moins aux siens propres. Maman qui s’oublie peu à peu, submergée par la vie qui file à 100 à l’heure.

Etre mère, rester femme, compagne, amie, fille….Parfois c’est juste trop, les émotions débordent, on devient irritable. Certains soirs, l’énergie des enfants qui monte en flèche tandis que celle de la maman baisse dangereusement.

Alors les mots pas doux, les gestes qui blessent…Puis la culpabilité et la honte qui s’ensuivent. Maman n’en peut plus. Maman est à bout de souffle, elle rêve de partir s’isoler sur une île déserte….

Il est peut-être temps de faire une pause ? Oui mais comment ? Je n’ai pas le temps !

Comme beaucoup de mamans, je suis passée par là. C’est pour cela que je souhaite vous parler de ma botte secrète, toute simple mais néanmoins puissante. Facile à mettre en place, partout, en tout temps. Pas besoin de matériel. RESPIRE !

RESPIRER,  une fonction vitale

 

La respiration est une fonction réflexe de notre organisme, nous n’avons pas à l’apprendre, c’est inné. Le premier réflexe d’un bébé qui naît est de respirer. Nous inspirons et expirons sans y penser jusqu’à la fin de notre vie, elle fonctionne de façon automatique. Et malheureusement beaucoup de personnes s’en arrêtent là.

Nous inspirons de l’air, notre organisme en exploite l’oxygène et rejette le CO2. L’oxygène est traité par les poumons et est transporté vers chaque parcelle de notre corps par les bronches puis les vaisseaux sanguins.

Ce phénomène permet à notre corps de fournir de l’énergie pour son bon fonctionnement.

Très bien me direz-vous, et alors ? Alors, la respiration représente beaucoup plus qu’on le pense. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si elle est à la base de nombreuses philosophies et pratiques de développement personnel, comme le yoga.

La respiration représente le lien fondamental corps-esprit. Les expressions que nous utilisons en sont la meilleure preuve, nous pouvons « être à bout de souffle », « avoir le souffle coupé » par une émotion, « retrouver un nouveau souffle » …

La respiration est en connexion directe avec nos émotions. Elle se modifie instinctivement en fonction de notre état mental. D’un état calme avec une respiration lente et profonde, nous pouvons passer à un état de stress et une respiration courte et rapide.

Mais si notre état d’esprit peut modifier notre respiration, est-ce qu’il ne serait pas possible d’inverser le processus et de maîtriser notre respiration pour modifier notre état d’esprit ?

La voilà notre solution !

C’est précisément ce qui est recherché dans les pratiques psychocorporelles. Respirer étant un automatisme, se concentrer volontairement sur son souffle exige de maintenir son attention. En apprenant à respirer autrement que pour provoquer l’échange gazeux physiologique vital, vous mobilisez votre cerveau sur une tâche nouvelle. Or, le cerveau étant très imparfaitement multitâche, se focaliser sur cette action l’empêche de ruminer ses soucis.

Les approches traditionnelles, comme le yoga ou la méditation, l’ont compris depuis longtemps, c’est pourquoi elles exploitent la possibilité de réguler volontairement son souffle pour influencer l’esprit. Leur enseignement se compose de techniques, d’exercices et de postures visant à contrôler sa respiration pour calmer l’anxiété, recentrer ses pensées et chasser les idées négatives parasites qui vous empêchent d’avancer sereinement dans la vie.

C’est ce qui est aussi exploité dans les pratiques spirituelles lorsqu’on pratique une respiration consciente en récitant des incantations, des litanies ou des prières.

La respiration consciente des mamans HS

La respiration consciente est une pratique très simple à mettre en place. En cas d’épuisement, ou de débordement émotionnel (colère, angoisse, agitation), elle représente une ressource précieuse qui vous aide à garder le cap.

Chaque jour, tâchez de trouver quelques minutes pour faire cet exercice. Vous en ressentirez rapidement les bénéfices, ce qui vous en fera comprendre tout l’intérêt.

  • Inspirez par le nez en focalisant toute votre attention sur le trajet que poursuit l’air en cheminant dans votre corps. Essayez de le visualiser et mobilisez vos sens pour en apprécier chaque sensation.
  • Expirez par la bouche de la même manière, en prenant tout votre temps et en vidant au maximum vos poumons.

Les intentions

Une fois que vous vous sentez totalement maître de cette respiration spirituelle, ajoutez-y des intentions. Vous allez imaginer que vous matérialisez les sentiments qui entrent et sortent de votre corps. Vous inspirez le calme et la sérénité, tandis que vous expirez votre stress et votre colère.

En même temps que vous faites le bilan des émotions contradictoires qui transitent dans votre esprit, vous les triez pour n’en conserver que les meilleures, celles qui sont positives et vous donnent l’énergie pour venir à bout de toutes les tâches du quotidien.

Vous excluez par la même occasion les émotions négatives qui parasitent votre esprit et paralysent votre corps. Car si cette respiration intentionnelle a des effets bénéfiques sur votre âme, elle en a aussi sur votre corps. Le stress et l’anxiété accumulés ont des répercussions physiques délétères. Vos muscles sont noués, vos articulations douloureuses, votre corps manque de fluidité. En vous détendant, vous vous débarrassez tout naturellement des maux chroniques, comme les maux de tête, de dos …

Des affirmations positives

Ajoutez à votre respiration des affirmations positives pour renforcer l’effet de cet exercice. Répétez-vous par exemple : «  plus je respire, plus je me sens calme et apaisée ».

Respirer pour créer sa bulle de ressourcement

Comme vous l’avez compris, respirer de façon consciente permet de prendre de la distance avec notre quotidien. Cela permet de s’isoler mentalement pour retrouver son calme. En pratiquant la respiration consciente, on prend du recul sur la situation, et au fil de la pratique, on peut progresser jusqu’à créer sa bulle de ressourcement, un espace rien qu’à soi, qu’on peut retrouver à tout moment lorsqu’on a besoin de sérénité, de paix et d’énergie quels que soient l’agitation et les tensions à l’extérieur.

Voici comment se créer sa bulle de ressourcement :

  • Mettez-vous debout, les pieds légèrement écartés.

  • Fermez les yeux et prenez un moment pour vous connecter à vos ressentis.

  • Décrivez un cercle avec vos bras : imaginez que vous tracez les contours d’une bulle autour de vous.

  • Prenez trois respirations profondes puis une respiration plus calme.

  • Prenez un moment pour visualiser cette belle bulle qui vous entoure totalement. Imaginez sa couleur, son contour, imaginez le bien qu’elle vous fait. Mettez-y tout ce que vous désirez : de l’énergie, du calme, de la sérénité….une senteur, une douceur, du vent, du soleil…  C’est votre bulle, votre espace personnel qui vous appartient et vous protège.

  • Percevez la protection de cette bulle et le calme qui vous envahit.

C’est en pratiquant régulièrement que vous ancrez cette merveilleuse habitude en vous. Votre bulle de sérénité devient un espace pour vous ressourcer au quotidien.

Une des meilleures techniques de respirations pour mamans épuisées : Rebirth ou respiration connectée

Technique élaborée par le docteur Leonard Orr dans les années 60 aux États-Unis, le rebirthing – surnommée la respiration connectée – a un pouvoir de guérison extraordinaire. Elle vous ouvre à une expérience énergétique incroyablement libératrice.

Elle consiste à inspirer consciemment et à vous lâcher totalement. Le lâcher prise est la clef de cette pratique.

Le secret : inspirez de tout votre cœur ! Lâchez votre mental, votre ego… Inspirez complètement, au maximum de vos capacités, en visualisant ce qui vous fait du bien. Lâchez tout, laissez aller…

Il existe des praticiens de rebirth pour vous accompagner à vous libérer des charges émotionnelles et vous reconnecter à vous. Marie Fournier est une femme extraordinaire qui propose des stages pour vous aider à aller plus loin.

La vie d’une maman est une vie pleine de défis. Pour trouver un équilibre dans toutes les sphères de sa vie, la maman doit prendre soin d’elle-même, elle a besoin de trouver des pratiques douces et facile à insérer dans son quotidien chargé. Une de ces merveilleuses pratiques est de respirer de façon consciente. Lorsque vous aurez adopté cette routine de respiration, ses premiers effets bénéfiques se feront rapidement sentir. Vous êtes en bonne voie pour vous créer une maternité plus apaisée, à votre image !

Alors maman, RESPIRE !

 

 


Partager à un(e) ami(e)
error: Content is protected !!